Habitat Jeunes rassemble un parc de 44 500 logements, dans lesquels 90 000 jeunes de 16 à 30 ans sont logés chaque année.

Les solutions proposées sont diverses et complémentaires, pour répondre aux différentes situations vécues par les jeunes et aux besoins identifiés sur leurs territoires d’implantation.
Intégrés ou en diffus, Habitat Jeunes propose des logements meublés (studios, T1, T2, T3…).

Une offre en résidences

  • Les résidences Habitat Jeunes : elles proposent un espace privatif, un logement meublé, mais aussi des espaces collectifs (salles de détente ou d’activités, cafétérias, laveries, restaurants, salles de sports, jardins…), dans lesquels les résidents peuvent se retrouver et échanger avec les habitants du quartier ou de la ville.
  • Les mini-résidences : créées pour assurer une présence partout où un besoin est identifié. Elles peuvent regrouper 5, 10, voire 15 logements sur un même lieu avec généralement un espace collectif pour les rencontres et l’organisation d’animations.

Une offre en diffus, dans le parc public ou privé

Il s’agit de logements dispersés dans la ville, le quartier, le territoire.

  • Les logements en Foyers Soleil : composés de différents logements individuels ou partagés – conventionnés, meublés et équipés – ils sont situés à proximité d’une résidence Habitat Jeunes. Les occupants ont le statut de résidents.
  • Des logements en sous-location avec ou sans bail glissant, issus du parc public ou privé.

Comment trouver votre logement ?

Rendez-vous sur la carte interactive
Lorsque vous avez trouvé la résidence ou le service qui vous intéresse, prenez directement contact avec eux. Ils sauront vous guider vers la solution qui vous convient.
Les logements Habitat Jeunes sont financièrement abordables et ouvrent droit à des aides aux logements (APL). Ici on ne parle pas de loyers mais de redevances, qui comprennent l’ensemble des charges, ce qui évite les mauvaises surprises à la fin du mois !

Résidences Habitat Jeunes : une offre renouvelée

L’offre de logement se renouvelle régulièrement pour s’adapter aux besoins et usages des jeunes. Outre les travaux effectués pour entretenir les locaux, des opérations de réhabilitation de logement anciens et de création de nouveaux logements, soutenues par l’Etat et les partenaires de l’Union nationale pour l’habitat des jeunes, sont lancées régulièrement. La dernière date de 2016 et est soutenue par l’Etat, la Caisse des dépôts, la Caisse nationale d’allocations familiales, Action Logement et l’Union sociale pour l’habitat. Elle aura permis la construction de 6700 logements et la réhabilitation de 9000 à l’horizon 2022.